Lothar Baier

LE DELAI

Traduit de l’allemand – Actes sud – mars 1992

Le narrateur a quitté l’Allemagne et acheté, pour la restaurer, une ferme délabrée dans un coin perdu de l’Ardèche.

Il a fort à faire ; tout s’écroule, le climat est d’une rudesse inattendue, les habitants du village en bas sont très méfiants.

Lui est un intellectuel, il veut travailler et écrire, vivre loin du monde.

Son modèle est Paul Nizan dont l’œuvre et la vie mystérieuse le fascinent.

 

----------------------------------------


retour au sommaire des résumés