L’homme et le diable

Un homme qui cheminait avec le diable accepte sa proposition de se transporter l’un l’autre sur le dos. Le cavalier devra chanter. Quand il aura fini sa chanson, il descendra et prendra l’autre sur le dos.

L’homme monte sur le dos du diable et se met à chanter :

Halnana

Hana, nana

Halnana

Nana, nana

Nana, nana

Halnana…

Et ainsi de suite. Le diable dit à l’homme :

" Comment ça ? ton chant n’a pas de fin ? "

L’homme répond :

" Ce chant est le Halnané, qui précède le Dalmané.

Le diable voit qu’il ne s’en tirera pas. Il est en sueur, la langue pendante, les pattes tremblantes. Il le lâche et se sauve, enfin délivré de l’homme.

………………………………………………………………………………………

retour au sommaire des contes