Retour à l'accueil


Sources de ces contes

Ces contes m’ont été inspirés par un livre en arménien de contes populaires,

Edité par l’ Institut d’Archéologie et d’Ethnographie d’Erévan, en 1967,

Sous la direction de l’Académie des Sciences de la RSSA.

Imprimé à l’imprimerie d’Etchmiadzine.

---------------------------------

Ils furent recueillis au début du 20ème siècle par Sahag MOVSISSIAN, dit " Pensé " dans la région de Mouch en Turquie, où demeurait une importante communauté arménienne.

Pensé (1867-1939), philologue, pédagogue, était intéressé surtout par le dialecte de cette région, qu’il a retranscrit fidèlement, allant de village en village. Chaque village avait son conteur, autour duquel les paysans se réunissaient les soirs d’hiver, et à l’occasion de toutes les fêtes et mariages.

Une centaine de ces contes ont été perdus lors du génocide de 1915.

------------------------------------

CONTE D'AMOUR
  • LA JARRE D'OR
  • LA PRINCESSE DES EAUX
  • LE BIEN D'AUTRUI
  • LE CHAPEAU QUI REND INVISIBLE
  • LE CONTE DE L'HOMME RICHE
  • LE ROI ET LE BARBIER
  • L'HOMME ET LE DIABLE
  • LA CHEMISE ORNEE DE DIAMANTS
  • ASLANZATE ET ZANPOLATE
  • CONTE DE LA FILLE DU COFFRE
  • CONTE DU FRERE AGNELET
  • CRAINTE
  • LE LARE DOMESTIQUE
  • RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER
  • TALOU ORLAN
  • TOPAL
  • LE CERF-VOLANT REVELATEUR
  • LE CHASSEUR AHMAD
  • LE DERVICHE ET LES FILLES
  • LA FILLE DU ROI DE CHINE
  • GRAIN-DE-GRENADE
  • NERSO