Terre - Zahrad

Retour au sommaire

Moi
Fils de Movsès mort prématurément
" Ton père " m'a-t-on dit
On m'a montré un amas de terre
Père, mon père, la terre
Et moi
Enfant de terre

ZAHRAD*

(traduction Louise Kiffer)

* Poète arménien (Zareh Yadzdjian) né en 1924 à Istanbul, où il fit ses études de médecine. Il a publié " Grande Ville " en 1960. Puis, " Les lignes colorées frontalières "(1968), " Gigo Poems " (USA 1969), " Bon ciel " (1971).