Le navire arménien "Guiliguia" (en français "Cilicia")

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce navire est une reproduction en taille réelle d'un bateau arménien de commerce, Guiliguia, du 13 ème siècle. Le "Guiliguia" mesure 20 mètres de long et 5 mètres de large. Il possède un mât, pèse plus de 20 tonnes, et est capable de supporter une charge un peu plus lourde. Sa vitesse est de 4 noeuds en une demi minute.

Le navire a été construit selon les technologies médiévales. Les ouvriers ont évité d'utiliser des méthodes modernes de fabrication. Tout est d'époque. Pour compléter l'authenticité, les marins portent des uniformes du Moyen Age, et même leur menu correspond aux menus de l'époque. Les participants de cette grande aventure ont différentes professions: musiciens, ingénieurs, médecins, radios, réalisateur de films et cameraman.

"Construire ce bateau a pris beaucoup de temps et d'effort ! La construction a débuté en 1985 lorsque notre club (AYAS) a décidé de construire une réplique du navire cilicien du 13 ème siècle. Nous avons immédiatement commencé à collecter du bois de différentes sources (principalement du chêne et du pin). Puis, nous avons poursuivi en cherchant un endroit pour entreprendre notre projet.

La station MASSIS a été notre choix. Quelques années plus tard, nous avons commencé la construction du squelette du navire, ce qui a été un dur labeur car nous utilisions autant d'anciennes techniques que nous pouvions. Par exemple, nous avons entièrement poncé le bateau à la main ...

Le jour est ensuite venu de créer le plancher ( avec des arbres de pin). Tout pour ce bateau a été créé à la main, même les voiles qui ont été piquées et coupées à la main. Notre but était de s'assurer que notre " Guiliguia " n'allait pas couler .. après tout, c'est un bateau ..."

Sa construction s'est inspirée des objets archéologiques, des inscriptions sur des monuments historiques, des manuscrits, des miniatures, bas-reliefs, des descriptions des historiens, de vieilles images et photographies.

Le navire a commencé son expédition en juin 2004, il a traversé la mer de Marmara, la mer Egée, la Méditerranée et l'Adriatique, pour arriver en septembre 2004 à Venise où il est resté tout l'hiver.

Puis il s'est dirigé vers Marseille. Il a accosté le dimanche 3 juillet 2005 en face de la mairie et est resté 3 jours à Marseille. Les Marseillais ont pu monter à bord pour le visiter durant son escale.

Une réception a été organisée pour fêter cet événement : En présence de son Excellence l'Ambassadeur d'Arménie en France Edward Nalbandian, du chanteur et artiste Charles AZNAVOUR et de nombreuses personnalités et autorités marseillaises. Deux troupes de danse arménienne traditionnelle et de musique ont accompagné la manifestation .

La remontée de la côte atlantique depuis Gibraltar n'a pas été sans difficultés en terme de navigation. "Nous avons essuyé une violente tempête, dit le Zori Balayan, un membre de l'équipage, nous avions l'impression que de grosses vagues tombaient sur le bateau. Ce temps a duré depuis le matin jusque midi. Nous nous sommes approchés du port de Sines (au sud de Lisbonne) , il était impossible d'aborder, mais les braves marins, Vahakn Matévossian, Mushegh Barséghian et Hayk Sadoyan, se jetèrent à l'eau et nous avons pu amarrer."

Enfin, le navire arménien et son équipage menés par le capitaine Karen Balayan sont arrivés à bon port à Brest. Le navire a touché le port de Brest le 14 août 2005. (photos prises à Brest le 16 août 2005). Amarré au port de pêche de Brest, il est resté 3 jours à quai avant de reprendre sa route pour Portsmouth où il se trouve actuellement.

Portsmouth: ville du sud de l'Angleterre (Hampshire) dans l'île de Portsea, face à l'île de Wight. Principal port de guerre britannique, formé de 4 agglomérations. Portsea : musée "Le Victory" navire de Nelson conservé dans le Royal Dock. Old Portsmouth au sud, station balnéaire - SouthSea -Et le quartier de Landport. (ville natale de Charles Dickens). Constructions navales - Fondée à l'époque normande. Pendant la 2ème G.M. le port souffrit beaucoup de bombardements et rassembla une bonne part de la flotte du débarquement de Normandie en 1944).

Le Guiliguia va séjourner à Portsmouth et l'équipage va rentrer en Arménie pour écrire et produire le film et le DVD des aventures des valeureux marins des hautes montagnes d'Arménie. Le Guiliguia reprendra la mer au printemps prochain pour aller à St Malo, et jusqu'à St Pétersbourg, puis la Volga, et le Don jusqu'en Mer Noire et enfin au Lac Sevan.

-----------------------------------------------------------------------------

L' histoire du Guiliguia est sur le site :
http://www.ayasclub.com/httpdocs/french/indexfr.html

On trouve sur ce site quelques cartes antiques, des astrolabes, des boussoles, et autres outils relatifs à la marine et aux expéditions, et la méthode pour faire votre propre bateau miniature.

L'association Ayas, fondée en 1985, se consacre aux aspects historiques de la navigation arménienne et la construction de bateaux, reconstruction d'anciens bateaux arméniens, étude des voies maritimes, et de vieilles cartes, plans de navigation, bannières, données sur les navigateurs et explorations d'archéologie sous-marine.

Le "Guiliguia" doit atteindre Londres le 19 août 05.